Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Retour sur la journée de l’accessibilité aux loisirs du 23 Mai

28 mai 2013

Reportage photos à découvrir bientôt sur le site du DAHLIR

Le DAHLIR, la CAF 43, le Conseil Général, la DDCSPP, la mairie du Puy, la MSA et la FOL organisaient le 23 mai dernier une journée départementale consacrée à l’accès aux loisirs des personnes en situation de handicap.
A ce jour, plus de 700 personnes jeunes et adultes porteuses de handicap physique, sensoriel ou mental sont intégrées dans des clubs sportifs, centres de loisirs et autres associations culturelles. L’implication conjointe de tous les acteurs du handicap autour de l’intégration tisse un réseau d’une grande richesse. Il permet la mutualisation des compétences et des énergies entre professionnels et bénévoles au service de la personne porteuse de handicap.
Dans le cadre d’une communication à grande échelle, il semble important pour les institutions de valoriser les politiques mises en place et de permettre aux professionnels de divers milieux de pouvoir échanger sur cette thématique.

Retour sur cette journée riche en émotions, échanges, réflexions.

Les Journées intégratives

Depuis maintenant 10 ans l’USEP 43 organise les Journées Intégratives. Cette action résume à elle seule la philosophie du DAHLIR : Pratiquer ensemble malgré la différence. Pour cette 10ème édition,  280 enfants, parmi lesquels une centaine d’élèves issus des classes spécialisées de la région (IME, CLISS, ITEP…), ont participé à cette journée multisports visant à promouvoir l’intégration de tous par le sport.

Cette année des personnes en situation de handicap sont venues encadrer les activités avec les BE des comités départementaux.

Tables rondes

Près de 130 personnes étaient présentes autour des 4 thématiques :

Les outils de l’intégration en Haute Loire

Animateur : SANSANO – DDCSPP43

Intervenants : Maryse COMBET (MDPH43) – Marielle Marin Santos (CAF43) – Anne Lise CHAUSSINAND (ALSH Sucs en Herbes – Yssingeaux) et Emilie RAYNAUD (AS ITEP Pradelles)

Comment intégrer un enfant en situation de handicap par le jeu ?

Animateur : Laurence DELAYE (FM2J)

Intervenants : Eymeric BARTHELAT (ALSH Haut Lignon) – Aurélien PASLESTRO (Ludothèque communauté Agglomération du Puy) – Karine BEAL (Multi-accueil)

Trouble du comportement, autisme : quelle intégration ?

Animateur : Thibaut FINK (DAHLIR)

Intervenants : Isabelle DONATI (SPMS – ADAPEI)), Christelle DELEAU (ALSH Valvert) – Véronique RABATEL (SESSAD Croix Rouge) – Sandrine CHARRE (Parent)

Relations entre les familles, les établissements et les structures d’accueil ?

Animateur : Audrey de BONNEVILLE

Intervenants : Monsieur CHANOIL (Parent) – Marie Claire ESCARA (Multi-accueil) – Murielle VERDIER (ALSH Bel Air) – Vincent COURRIOL (CAMSP – APAJH)

Les actes des différentes tables rondes seront disponibles courant Juin sur le site du DAHLIR/

Conférences

Anne MARCELLINI du Laboratoire « Santé, Education et situation de handicap » à Université Montpellier 1 est revenu sur les concepts d’intégration, d’inclusion mais aussi sur la notion de situation de handicap.

Traduite en LSF la conférence a réunit plus de 180 personnes dans la salle de session du conseil Général.

Pour aller un peu plus loin voici les principales productions d’Anne MARCELLINI

MARCELLINI A.  (2012). A propos de quelques mises en scène du corps « handicapé » dans des images de propagande et des images artistiques, in Korf-Sausse S. (dir.) (2012). Art et Handicap, Paris Erès, pp. 91-105.

  • MARCELLINI A., FEREZ S., ISSANCHOU D., DE LESELEUC E., MCNAMEE M. (2012). Challenging human and sporting boundaries: the case of Oscar Pistorius, Performance Enhancement & Health, 1, 3-9.
  • MARCELLINI A., VIDAL M., FEREZ S., DE LESELEUC E. (2010).  « La chose la plus rapide sans jambes ». Oscar Pistorius ou la mise en spectacle des frontières de l’humain, Revue Politix, 23, 90, 139-165.
  • MARCELLINI A. (2005). Des vies en fauteuil… Usages du sport dans les processus de déstigmatisation et d’intégration sociale, PARIS? CTNERHI.

Spectacle de la compagnie TATOO. 300 personnes avaient répondu à l’invitation.

Depuis 1997, la Compagnie Tatoo propose des spectacles de danse contemporaine inclusive regroupant des artistes valides et handicapés.

SITUATION est une pièce explorant le travail au sol pour tous les danseurs.
Les danseurs poussent le public dans des situations d’exclusion, de handicap, en jouant la carte humoristique et satirique. Le côté léger des séquences n’enlèvera en rien le poids d’une réalité latente.
Mené par une danseuse sourde, une danseuse paraplégique et deux danseurs valides, « Situations » sublime la particularité de chacun sur des chorégraphies reprenant des scènes du quotidien.
Un regard poétique, parfois satirique et même humoristique sur l’exclusion, la recherche d’identité, la valorisation de la personne ou encore la discrimination sexuelle et physique.

Trois spectateurs se sont retrouvé sur scène le temps d’une scènette.

Copyright - Dahlir 63 (http://dahlir63.fr)

Un projet de mécénat solidaire

Pensez à réserver vos places pour les ALL STARS...