Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Intervention du DAHLIR aux journées nationales des IME

2 novembre 2015

colloque creaiLes CREAI Auvergne et Aquitaine, en collaboration avec l’Association Nationale des CREAI, organisent les journées nationales de formation des professionnels des Instituts Médico-Educatifs : Sortir de l’IME. Le dispositif sera présentée à plus de 650 personnes lors de la table ronde : Handicap et citoyenneté : un défi pour les IME ?

Présentation de la thématique :
À l’heure où nous parlons de continuité des parcours, nous faisons un premier constat de l’âge de plus en plus tardif de l’entrée en IME. En parallèle, les jeunes y restent souvent au-delà de 20 ans.
Au niveau national, 40 % des sorties des IME se font alors que les jeunes ont atteint ou dépassé cet âge, 30 % sont sous amendement Creton.
Le passage vers une structure pour adultes, avec tous les bouleversements qu’il entraine, peut être vécu difficilement par le jeune et sa famille.
Une sortie vers le milieu ordinaire est parfois une plongée dans un autre monde et peut conduire à des ruptures dans le parcours du jeune adulte.
Pendant l’accompagnement, l’IME est invité à développer des liens avec l’environnement, à s’ouvrir vers la cité…
Les nouvelles politiques sociales, déployées depuis les années 2000, participent à cette ouverture des structures traditionnelles d’accueil d’enfants et d’adolescents handicapés. En privilégiant et reconnaissant le droit pour chacun à un parcours individualisé et coordonné, la législation amène les IME à revoir leurs pratiques et leurs organisations pour répondre à ces nouvelles attentes.
Comment préparer très en amont le jeune et sa famille à la sortie ? Quels dispositifs pour accompagner ces transitions peuvent-ils être proposés ? Quels partenariats les IME doivent-ils mobiliser sur leur territoire ? Comment proposer un accompagnement approprié aux jeunes sous amendement Creton ?
Face à ces défis, les IME font preuve d’imagination pour s’adapter aux besoins de ces jeunes et aux nouvelles exigences réglementaires pour construire avec eux et leur famille des parcours associant coordination des acteurs et reconnaissance effective du droit à un projet de vie.
Deux ans après Biarritz en 2013, ces deuxièmes journées nationales des IME à Clermont-Ferrand, offriront une nouvelle occasion aux cadres, salariés, administrateurs ou partenaires des instituts médico-éducatifs d’échanger pour aborder ces nouveaux défis.

Pierre-Emmanuel BARUCH, directeur de l’association, interviendra sur la Table ronde – Handicap et citoyenneté : un défi pour les IME ?
Cette table ronde se veut être l’occasion de croiser les regards entre les acteurs régionaux et nationaux participant à l’inclusion sociale et professionnelle des jeunes en situation de handicap au sein de notre société.
Elle proposera d’aborder l’inclusion dans ces dimensions plurielles que sont l’accès aux droits, à la formation, l’emploi, le sport, ou encore la culture…

– Serge KROICHVILI, Délégué général de l’Union Nationale des Missions localespolydome
– Pierre-Emmanuel BARUCH directeur du DAHLIR
– Didier GALLO, Responsable du Pôle Formation au Conseil Régional d’Auvergne
– Isabelle GIRONNET DRJSCS d’Auvergne,
– Stéphanie JOUVET, Groupe Quick France
– Gérard POUX, Chef du Service Académique d’Information, d’Insertion et d’Orientation, chargé de mission pour les publics à besoins éducatifs particuliers, Éducation Nationale

 

Copyright - Dahlir 63 (http://dahlir63.fr)

La flechette ponote

Un cycle sur la folie au Ciné Dyke