Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

En concert à Lempdes, Daphné évoque son nouveau bébé : le Dahlir !

26 novembre 2015

La salle Jean-Ferrat était pleine à craquer, mardi 24 novembre à Lempdes (Puy-de-Dôme), pour le concert envoûtant de Daphné et Clarika et leurs ensorcelantes compositions et textes de Bashung, Barbara, Vian ou encore Piaf.
Ivresses, un spectacle pimenté et forcément bienvenu, aussi, dans le contexte post-attentats de Paris. « Le premier concert que nous avons tenu après les événements du 13 novembre a été difficile » confie Daphné. « Mais d’un autre côté, et ce fut une agréable surprise, nous avons rapidement vu que le fait de jouer faisait du bien aux gens, qu’ils en avaient besoin » relève notre marraine, ravie de rejouer dans cette 2Deuche, à Lempdes, que la native de Clermont-Ferrand affectionne : « C’est super touchant d’avoir pu rejouer ici. Il y a l’accueil du public, on y trouve une vrai chaleur, un vrai partage ».

Un « beau hasard »

Durant le concert, Daphné a évoqué au public l’association Dahlir qu’elle est très heureuse de rejoindre. « Le handicap est quelque chose qui me touche depuis ma naissance ». Elle parle de sa tante, porteuse de handicap mental et décédée récemment. « J’avais alors envie de faire quelque chose car cela m’a énormément touché. Et le Dahlir est venu frapper à ma porte à ce moment-là. C’est un beau hasard ». Pour Daphné, les personnes en situation de handicap « peuvent nous apporter beaucoup de choses et, plus que jamais dans le contexte actuel, nous avons besoin de montrer que nous sommes différents les uns des autres et que c’est justement cela, notre richesse ! »

Copyright - Dahlir 63 (http://dahlir63.fr)

Le conte prêt pour Noel !

Regardez la DAHLIR TV à l'aérodrome de Loudes !