Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

DuoDay : une journée pour lever des freins à l’inclusion

12 juin 2018

“Une journée pour inciter des volontaires à partager leur quotidien professionnel avec celui d’une personne en situation de handicap.” C’est l’initiative DuoDay.

 

Une journée pour construire des ponts entre employeurs, salariés et personnes en situation de handicap. Jeudi 26 avril 2018, un peu partout en France, des artisans, des chefs d’entreprise ont formé un binôme le temps d’une journée.

 

Lever les freins à l’inclusion en entreprise.

 

Au sein de la Manufacture Michelin, ce sont 24 duos qui se sont formés, dont 14 sur le site de Clermont-Ferrand. Sylvie Josse, responsable Mission Handicap France, nous explique les raisons qui ont poussé l’entreprise à s’investir dans cette action.

 

“C’est par le biais d’actions concrètes comme des mises en situation que nous parviendrons à lever les freins à l’inclusion.

Lorsque des personnes partagent la même passion et/ou le même métier : les freins tombent rapidement et laissent place à des choses communes qui les rapprochent.

Et cela vaut toutes les actions de communication que nous pourrions réaliser !”

 

Une opération qui traduit bien le besoin de rencontre, de partage et surtout de “concret”.

Du manager de production, au designer poids lourd, en passant par le graphiste, le technicien de paye ou encore l’assistant de direction, ce sont des profils très différents au sein de la Manufacture, qui ont pris part à l’appel du 26 avril.

 

“Nous avons lancé l’idée auprès des salariés et nombreux sont ceux qui ont eu envie de participer. Chacun a organisé sa journée comme il le souhaitait. Ils ont partagé une journée “type” du salarié, avec de nombreux moments de partage, de discussion.”

 

Une journée et des perspectives…

 

Afin de mener cette opération, dans les meilleurs conditions possibles, l’entreprise a pu compter sur les appuis et ressources de l’Agefiph, Cap Emploi et HandiSup.

 

“Tout le monde a joué le jeu : les partenaires, les salariés… Chacun a envie de mettre en place des solutions simples.

Et le bilan est très positif. Les réponses aux questionnaires de satisfaction traduisent bien cet élan ainsi que les changements de points de vue intervenus grâce à cette journée. Cela a permis de lever des freins des deux côtés et de montrer que l’industrie offre également des opportunités.”

Parmi les belles histoires, l’un des candidats s’est vu proposer un contrat en alternance, un autre : une mission intérimaire. À Vannes, l’un d’eux a accepté une proposition de stage qui pourra déboucher sur une perspective de CDD de six mois.

 

“Notre ambition était de rapprocher les personnes et surtout d’offrir des perspectives. Des postes ne sont pas toujours à pourvoir, mais une mise en relation peut permettre d’aller plus loin, de redonner confiance.

Une rencontre peut parfois tout changer et modifier le cours d’une vie !

Plus nous aurons d’occasions comme celle-là de rapprocher les gens, plus on lèvera les freins vers une société plus inclusive. Nous cesserons ainsi de nous poser des questions sur le handicap et nous pencherons davantage sur les compétences de chacun. Ce pourquoi les binômes se sont rapprochés : leur métier.”

 

Dans les projets à venir : “Un jour, un métier”. Une opération menée en lien avec l’Agefiph qui permettra d’envisager des rencontres autour de métiers.

 

“Si je devais résumer l’opération DuoDay, je dirais qu’elle a permis d’ouvrir des portes et de lever des freins ! Un objectif très positif dont chaque salarié s’est pleinement emparé !”

 

Rencontre avec Guillaume Vachias, graphiste et fondateur de “Guillaume Créations”.

Il a participé à l’opération DuoDay au sein de la Manufacture Michelin, sur le site des Carmes, à Clermont-Ferrand.

 

“J’ai entendu parler de la journée DuoDay grâce à Sylvie Josse. Elle m’a proposé de participer à cette journée au sein du service “Graphisme” de la manufacture Michelin.”

 

Durant une matinée, Guillaume a découvert ce service aux côtés de Stéphane, graphiste et Lucas, stagiaire en alternance. Très vite, l’ambiance s’est faite entraînante et propice aux échanges et aux retours d’expériences.

Puis, l’après-midi, le fondateur de Guillaume Créations a rejoint Sylvie Josse, au sein de la mission Handicap du groupe, pour évoquer les potentiels besoins de créations visuelles du service.

 

“C’était mon objectif avant tout. Pouvoir échanger avec les équipes, m’imprégner de leur façon de travailler, leurs attentes afin de pouvoir par la suite leur apporter le meilleur. La manufacture Michelin est un grand groupe.

 

J’ai découvert une exposition sur les nouvelles méthodes de travail au forum des Carmes : un espace original dans lequel les salariés du groupe  peuvent appréhender différentes méthodes, outils, souvent de manière ludique. Avec pour conséquence de reprendre par la suite son activité de manière plus détendue et créative.

C’est très inspirant !

Ce fut une journée riche en échanges et en découvertes, qui est passée très vite ! Avec de belles perspectives pour la suite.

 

Pour finir, je lance un petit appel à DuoDay : si vous cherchez un graphiste pour la réalisation des supports de communication pour la campagne 2019, rendez-vous sur mon site : http://www.guillaumecreations.fr/

Je serais ravi de mettre mes compétences au service de cette initiative ! ”

 

Copyright - Dahlir 63 (http://dahlir63.fr)

Courir à Issoire pour un enfant : déjà la 4ème édition !

Une journée d’échange autour du DAHLIR Handicap - ACM