Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Les conseils de Marie-Claude pour reprendre une activité physique.

10 janvier 2019

Aquagym, cardio, Qi Gong. Marie-Claude partage avec nous ses enseignements tirés de l’année 2018… en particulier sur la reprise d’une activité physique régulière.


Pourquoi pratiquer régulièrement une activité physique adaptée ?

 

Suite à une consultation au sein du service nutrition au CHU, Marie-Claude a pris la décision de continuer son parcours au sein du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient au SSR de Saint-Pourçain sur Sioule.

 

“Je m’y suis rendue en janvier 2018, avec un objectif en tête : celui de reprendre une activité physique en douceur. C’est là que j’ai entendu parler du dispositif DAHLIR.

Par la suite, lors d’une séance de Qi Gong, une ancienne participante au programme ETP m’a donné les coordonnées de la chargée d’accompagnement DAHLIR.”

 

La suite ne se fait pas attendre : un rendez-vous avec la chargée d’accompagnement DAHLIR et celle-ci a recherché l’activité et le lieu adaptés aux besoins et envies de Marie-Claude.

 

“La chargée d’accompagnement DAHLIR m’a proposé de tester l’activité “Cardio” et “Renforcement musculaire” au sein d’un lieu qui paraissait être un monstre de loin : l’ASM. Ma hantise était d’aller pratiquer une activité là-bas et que les gens se moquent, me fassent remarquer certaines choses… Or, les coachs et les pratiquants sont très agréables. Les activités se déroulent dans une ambiance très familiale ! Et puis, je donne régulièrement de mes nouvelles au DAHLIR.”

 

À la rentrée, Marie-Claude a repris son adhésion à l’ASM et poursuit assidûment l’aquagym, ainsi que le qi gong, qu’elle pratique tous les 15 jours au CHU.

 

Quels sont les bénéfices que l’on peut attendre en commençant une activité physique régulière ?

 

Rencontrer d’autres personnes, sortir un peu plus de la maison. Lorsqu’on est retraitée et que l’on ne se rend pas à certaines activités, on ne rencontre personne. De ce ce côté là, pratiquer des activités physiques régulières, c’est stimulant. Et bénéfique pour rencontrer et échanger avec d’autres personnes ! Les trois séances me plaisent, tout en étant différentes.

J’y vais même si je ressens parfois des courbatures. Mais après tout j’ai 70 ans et cette année, c’est la reprise de l’activité physique !”

 

De cette année qui s’achève, Marie-Claude retient bien des enseignements :

 

“Je ne peux pas dire que je sois une sportive dans l’âme. Mais cela se vérifie que pratiquer une ou des activités, c’est bénéfique pour la santé, pour le moral. C’est aussi un excellent moyen de sortir de l’isolement et de chez soi !”

 

Prochainement, Marie-Claude va participer à une action menée par l’association Vivre En Faim, au SSR Saint-Pourçain sur Sioule. Elle partagera son expérience, son parcours auprès des patients du programme, auquel elle a participé, il y a déjà un an !

 

Quelques astuces pour continuer à pratiquer une activité régulièrement ?

Même lorsqu’elle manque une semaine, Marie-Claude se rend sur un autre créneau ou en autonomie. Elle ne s’est jamais découragée

 

“Je me surprends moi même !  Jusque là je n’ai pas eu besoin de me motiver pour y aller !

Je respecte mon engagement.

Tout compte fait, j’ai envie d’y aller car je retrouve des personnes avec qui je commence à avoir des liens !”

Copyright - Dahlir 63 (http://dahlir63.fr)

Retour sur les journées de sensibilisation à l'inclusion

Quatre Temps… Une école de musique pas comme les autres.