Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Luce, la musique dans la peau

11 décembre 2015

A 7 ans, Luce découvre les mille et une vertus de la musique. Et celle-ci le lui rend bien. « L’écoute d’un morceau dégage quelque chose d’extrêmement positif et lui fait le plus grand bien » constate Jens, professeur de violon à l’Atelier des arts. Une structure que la jeune fille, âgée de 7 ans, élève en CLIS à Chadrac, fréquente à travers deux groupes : l’un dédié à la découverte d’un instrument, l’autre à l’éveil musical. Tout a commencé en janvier 2014. Luce, qui présente un dysfonctionnement cognitif, « adore la musique », admire Cécile, sa maman. « J’ai pris contact avec l’équipe du Dahlir, puis nous avons pris rendez-vous en commun avec la direction de l’Atelier des arts ». La porte de l’Atelier s’ouvre alors à Luce. D’autres suivront.  « Par le Dahlir, nous avons pu être mis en contact avec le centre de loisirs de Chadrac. Luce y est allé plusieurs fois et cela fonctionne bien. En fait, nous nous sommes rendus compte que nous pouvions alors ouvrir plein de portes ! » savoure la maman. Un suivi régulier de son apprentissage est instauré. « Nous discutons souvent par mail avec l’équipe du Dahlir. C’est réactif ».

En éveil musical

Depuis la rentrée de septembre 2015, en éveil musical, Luce a la chance de figurer dans un petit groupe. « Nous travaillons sur l’ordre des notes de musique. L’idée est que ce ne soit pas trop cérébral, de faire travailler le corps. L’an prochain, les élèves pourront commencer à choisir leur instrument » explique Edith Paradis, musicienne intervenante dans la classe d’initiation à l’Atelier des arts. Luce montre de bonnes capacités de réactivité, mais à d’autres moment il y a bien évidemment un manque d’attention et un relâchement qui s’opère. « Elle a parfois des réactions qui surprend les copains, et a d’autres moments elle paraît complètement intégrée dans le groupe ». Une chose est sûre : Luce  « vient avec plaisir. Et les spectacles, elle adore cela ! » conclut Cécile. Comme la Surprise du chef, l’un des temps forts des Atelier des arts, que la jeune fille n’a évidemment pas manqué. Bientôt, elle aussi en fera partie !

Copyright - Dahlir 63 (http://dahlir63.fr)

Nouvelles sportives...

Conte du DAHLIR : les bénévoles préparent la hotte de Noël !