Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Une matinée la tête en l’air

22 juin 2015

_DSC1024_DSC0970Mathys, Émile, Mathieu, Élodie, Jeanne, Anaïs et Audrey avait rendez vous à Loudes Samedi matin pour découvrir le parachute ascensionnel

Le parachute ascensionnel est un sport à part entière. C’est du parachutisme mais sans avion et sans montagne. Il ne faut pas confondre le parachutisme tracté qui se pratique avec un parachute rond où le parachutiste n’a aucune manœuvre à faire (c’est celui que l’on peut voir au bord de la mer) avec le parachutisme ascensionnel qui se pratique avec une voile rectangulaire que le parachutiste devra manœuvrer.

Le vol : d’un coté le treuil avec son treuilleur, au milieu un câble de longueur adaptée à celui du terrain, de l’autre coté le parachutiste avec sa voile.
La voile est posée au sol, le treuilleur fait tendre le câble et lorsque la tension est assez forte, le para gonfle la voile. Dès que celle-ci est sur sa tête, le treuilleur augmente la tension. Après 2 ou 3 mètres le décollage est assuré.
L’ascension terminé, c’est le parachutiste ou le moniteur qui demande le largage du câble.
Le vol et le retour au sol avec le posé est le même qu’en parachute conventionnel ou en parapente.

Les conditions météo n’ont malheureusement pas permis à tout le monde de découvrir l’activité, mais les filles ont pris l’avion pour un baptême de l’air…

Cette journée a pu avoir lieu grâce au KIWANIS et le para-club de LOUDES

Toutes les photos de la matinée

Copyright - Dahlir 63 (http://dahlir63.fr)

Le DAHLIR à l'affiche cet été !

Succès pour « LA FLECHETTE PONOTE »