Elisio, en route vers les vacances !

24 avril 2018

“Chaque matin, il prend ses repères en faisant le tour du lieu. Il se détache de plus en plus de ce qui le rassure et sort de sa zone de confort”.

 

Depuis bientôt quatre ans, Elisio, 11 ans participe aux activités proposées par le centre de loisirs de Billom.

En 2016, l’équipe du centre ainsi que ses parents ont fait appel au DAHLIR afin de permettre à Elisio d’évoluer en toute confiance lors de sa venue. Mickaël, directeur-adjoint de l’accueil de loisirs est agréablement surpris des évolutions qui ont eu lieu depuis.

 

“Auparavant, nous nous débrouillions avec les moyens du bord. Nous faisions en sorte de réduire l’effectif du groupe d’enfants pour accueillir Elisio dans les meilleures conditions possibles.

 

Par la suite, j’ai entendu parler du D.A.S* mis en place avec le DAHLIR, dont j‘ai fait part aux parents d’Elisio qui connaissaient ce dispositif via le CMP et le centre ressource autisme.

 

Il y a deux ans, nous avons rencontré pour la première fois Marion Sidea, chargée d’accompagnement du DAHLIR. Depuis, Elisio est assuré d’être accueilli dans de très bonnes conditions, grâce à la présence d’un animateur supplémentaire.”

*Demande d’Animateur Supplémentaire

 

Faciliter le lien avec le groupe

Depuis l’été 2017, c’est Aurélie qui assure ce rôle pendant les vacances. Petit à petit, elle l’incite à sortir de sa zone de confort, tout en facilitant l’échange et la médiation avec le groupe d’enfants.

 

“Elisio s’isole beaucoup moins qu’avant. Il participe à la vie du groupe et prend part aux activités. Lorsqu’il a besoin de prendre un moment pour lui, il reste dans la même pièce que ses autres camarades. Avant, il fallait qu’il sorte du groupe. Désormais, il va vers les autres de plus en plus naturellement.”

 

Un centre de loisirs à taille humaine, dans lequel les parents d’Elisio ont toute confiance.

 

“On a l’impression de monter d’un cran à la suite de chaque vacances passées au centre. Même l’instituteur d’Elisio le remarque. Le fait qu’il joue avec d’autres enfants, ça me bluffe ! Et pourtant l’ambiance est bruyante, cela pourrait le mettre en difficulté.”

 

L’équipe d’animation et les parents d’Elisio échangent régulièrement. Un dialogue et une relation de confiance se sont établis, sans lesquels le projet n’aurait pu aboutir.

 

“Il faut parfois casser la zone confort, tenter des challenges. Parfois ça passe, parfois ça casse”, explique Aurélie.

 

Jeudi, Elisio participera avec ses camarades à la sortie organisée à Montmorin, site où auront lieu les activités estivales.

 

“Nous accueillons les enfants de 7h30 à 9h, précise Mickaël. Puis nous prendrons le bus pour nous diriger vers le site de Montmorin. Nous allons croiser les doigts pour qu’il fasse beau et puissions profiter d’un maximum d’activités à l’extérieur.”

 

Prochain objectif : permettre à Elisio de s’épanouir dans une activité sportive !

 

Ses parents l’admettent : Elisio aime gagner.

Une activité sportive pourrait lui donner le déclic et permettre de continuer à progresser. Durant les dernières vacances, il avait beaucoup apprécié le “jeu de la pince à linge”.

Cet été, chaque animateur animera une semaine compétence. L’une d’entre elles sera consacrée aux sports de contact.

 

“Il pourrait être intéressant qu’Elisio y participe, afin d’observer s’il prend goût à un de ces sports et pourquoi pas l’accompagner, à la rentrée pour tester une activité”, conclut Marion Sidea.

 

La Caisse d'Allocations Familiales du Puy-de-Dôme

Dans le Puy-de-Dôme, la Caisse d’Allocations Familiales accompagne les familles ayant un/des enfant(s) en situation de handicap, afin de faciliter l’accès aux loisirs et aux vacances.   « Cela rejoint pleinement notre rôle ainsi que les objectifs fixés …